Boisson de printemps aux fleurs de pissenlit

 

Voici une boisson que je réalise chaque printemps avec bonheur et qui est appréciée pour son goût original et ses propriétés bénéfiques. Je la partage avec vous.

 

 

 

 

Pour 5 l d’eau :

- 1 orange et 1 citron bio avec la peau, coupés en 6

- 1 grosse passoire remplie de fleurs de pissenlits, sans la queue (qui donne un goût trop amer)

- Sucre au choix, pour ma part j’emploie soit du sucre complet intégral bio, soit du sirop d’érable ou du miel (de pissenlit de préférence), soit du xylitol, tagatose ou sukrin (qui sont des édulcorants naturels bon pour la santé)
Voir l'article concernant ces 2 édulcorants sur ma page Facebook 
 

 

Aucune plante ne ressemblant au pissenlit n’est toxique, mais certaines sont plus amères que d’autres.

Ramasser les fleurs de pissenlit en fin de matinée par beau temps. Je place deux doigts sous la fleur, je serre et je tire. Choisissez des fleurs en plein épanouissement. Je les mets dans une grande passoire.

Ensuite je rince à l’eau froide et je laisse reposer 10 mn, pour que les éventuellement petites bêtes remontent et se sauvent.

Pendant ce temps j’ai fait bouillir l’eau avec l’orange et le citron. Je rajoute les fleurs, je remue et j’attends un petit bouillon de 5 mn environ avant de couper le feu et de couvrir.

Laisser macérer tout la nuit.

Le lendemain, mettre en bouteille à l’aide d’un entonnoir et d’une passoire en pressant bien la masse de fleurs et les morceaux de fruits. Sucrez, bouchez et placez au réfrigérateur.

J’aime rajouter une goutte d’huile essentielle de citron et d’orange par bouteille, mais ce n’est pas obligatoire.

Il est recommandé de ne pas garder les bouteilles plus de 4 ou 5 jours au réfrigérateur maximum. Mais c’est tellement bon, qu’en principe, elles filent rapidement.

 

Voici les propriétés du pissenlit (Taraxacum officinale) :

A lui tout seul, le pissenlit effectue le rinçage du filtre rénal et l’essorage de l’éponge hépatique.

Il est diurétique, laxatif (sans priver l’organisme de potassium), dépuratif du sang et de la peau.

Il stimule les fonctions biliaires, régularise les fonctions intestinales et urinaires.

Il élimine les toxines d’origine infectieuses et celles qui proviennent de la pollution.

Il aide la tension artérielle à s’abaisser. Il nettoie les articulations, les déchets azotés et favorisent la dissolution des calculs rénaux et biliaires.

Le pissenlit contient de la vitamine C, de la vitamine A, B, PP et D ; ainsi que du calcium, du fer, sodium, potassium, manganèse, soufre, phosphore et un peu de silice.

Pour mieux profiter de ses vertus, en plus de la boisson aux fleurs, vous pouvez manger les jeunes feuilles en rosettes et les jeunes racines en salades.

Quand les racines sont plus grosses et plus âgées, il est mieux de les faire cuire légèrement à la poêle en rondelles. Ensuite les rajouter à une salade verte mêlée de feuilles de pissenlits et de pomme de terre chaudes, c’est délicieux !

Je vous souhaite un très agréable printemps !

Marie-Capucine,                                                                                                            Guérisseuse-Magnétiseuse
Vous retrouverez cet article dans l’album « Fait-maison – Fait-Nature »  de  ma Page Facebook
« Magnétisme et soins à distance, la page de Marie-Capucine Guérisseuse »

 

Je vous saurais gré si vous désirez partager cet article, de faire suivre mon prénom, celui de ma page (Magnétisme et soins à distance, la page de Marie-Capucine Guérisseuse) et/ou le nom de mon site (guerisseuse-magnetiseuse.net).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.